UA-162797051-1
Temps de lecture : 3 min

ALERTE : Nous avons créé un programme pour vous ici. Vous aurez toutes les armes pour devenir un excellent entrepreneur !

Nous vous proposons aujourd’hui 10 conseils à appliquer avant de quitter le salariat pour devenir entrepreneur !

1. Mettez vous dans la peau de votre patron

C’est important de se mettre à la place de votre patron. Analyser ses actions et ses décisions, son comportement, ses responsabilités… Demandez vous si vous êtes prêt à devenir comme cette personne professionnellement parlant.

2. Cultivez votre excellence au travail

Tout ce que vous apprenez en entreprise est utile. En étant excellant sur votre lieu de travail, vous garderez cette habitude d’excellence pour votre propre entreprise et ça vous aidera également à vous auto-discipliner. L’entrepreneuriat demande énormément de travail.

3. Adoptez les comportements du relation client

Analyser le comportement des clients de votre entreprise, leurs attentes, leurs réactions, les différents conflits, réclamations…etc, ca vous permettra d’acquérir une certaine expérience et d’éviter certaines erreurs car peu importe votre projet, vous aurez une clientèle à gérer.

4. Devenez un gestionnaire avisé

Utilisez tous les moyens matériels ou les outils de votre entreprise et apprenez à tous les manier car demain vous serez sûrement amené à les utiliser. 

Par exemple, la boîte mail, les astuces de rangement des mails, les outils de communication…etc.

5. Testez votre projet en étant salarié

Dans une journée, nous avons tous 24h. Avec un peu d’organisation, vous pouvez tester votre projet tout en étant salarié. Cela va vous permettre d’étudier votre marché, d’établir un business plan, de mettre en place des stratégies et pourquoi pas avoir des clients ou testeurs avant même d’avoir démissionné. 

Nous vous déconseillons de quitter votre emploi sans avoir testé votre projet avant.

6. Vérifiez votre contrat de travail

Relisez votre contrat afin de revoir ce qui vous lie à votre entreprise. N’hésitez pas à anticiper en préparer les questions à poser lors de votre entretien. Peut-être pouvez vous bénéficier de congé ou temps partiel pour création/reprise d’entreprise.

7. Bye bye les heures supp’ !

Je le répète nous avons que 24h dans une journée, un salarié consacre en général 7h à son patron. Il est donc important de ne pas dépasser vos heures contractuelles (par exemple, 35h par semaine) car vous avez besoin de récupérer mais aussi de développer votre projet. Je vous conseille d’opter pour le MINIMAX (minimum d’effort pour un max de résultat).

8. Négociez une prime de départ

N’ayez pas peur car vous n’avez rien à perdre. Qui ne tente rien n’a rien

Attention, demandez un entretien aux personnes qui s’en occupe ! Votre manager ou votre responsable ne sont souvent pas les bonnes personnes pour répondre à ce type de demande. 

9. Utilisez vos droits et bénéfices

Que se soit le 1% patronal pour une demande de logement, vos heures de CPF pour effectuer une formation liée à votre projet, une aide financière ou autre… N’hésitez pas ! Exploitez tous vos droits avant de vous en aller !

10. Quittez le salariat 

C’est une décision qui peut être très difficile pour certains mais une fois prise, c’est une libération ! Fini la pression, vous allez consacrer votre temps à votre projet. N’hésitez pas à consulter les avantages à devenir entrepreneur

Voici 10 astuces pour vous aider à quitter votre emploi sans faire d’erreurs.

Et vous ? C’est compliqué ou vous avez déjà franchi le cap ? 

Si cet article vous a plu, pensez à liker, commenter et partager pour faire découvrir cet article à votre entourage 😉 Ne gardez pas ces conseils uniquement pour vous.